Archive for Questions / Réponses

Informations sur les chaussures de sécurité :

chaussures-parties-fr

protection-pieds-gamme1

protection-pieds-gamme2

chaussures-corespondance-pointures

Vous avez des besoins en chaussures de sécurité ? Visitez notre boutique en ligne : toutes nos chaussures de sécurité

Quelles différences entre les chaussures de sécurité, de protection et de travail ?

chaussure de sécurité

chaussure de sécurité

Spécification des chaussures de sécurité à usage professionnel :Cette chaussure a été conçue, équipée d’embout de sécurité destiné à fournir une protection contre les chocs à un niveau d’énergie maximal équivalent à 200 Joules et contre un écrasement de 15 kN

Cette chaussure est conforme à la norme EN345-1.

Spécification des chaussures de protection, marquées  » P  » :

Cette chaussure a été conçue, équipée d’embout de sécurité destiné à fournir une protection contre les chocs à un niveau d’énergie maximal équivalent à 100 Joules et contre un écrasement de 10 kN.Cette chaussure est conforme à la norme EN346-1.
Spécification des chaussures de travail à usage professionnel, marquées  » O  » :
Cette chaussure est différente des chaussures de sécurité par le fait qu’elles n’ont pas d’embout de protection contre les chocs et l’écrasement.Cette chaussure est conforme à la norme EN347-1.

ClicEpi.fr vous propose des chaussures de sécurité aux normes EN345-1 :

chaussures de sécurité

Quelles sont les différentes matières utilisées dans la composition des chaussures ?

 LES CUIRS

Cuir pleine fleur : cuir dont la fleur n’a pas été poncée, aspect qualitatif, souple, bonne imperméabilité à l’eau.
Cuir nubuck : cuir dont la fleur a été poncée.
Cuir croûte pigmentée : croûte de cuir avec une couche pigmentaire.
Croûte velours : croûte qui n’a reçu aucune finition, exceptée la teinture, elle peut être  poncée ce qui lui confère un aspect velours.

 LES FIBRES SYNTHETIQUES

Les textiles techniques fibres synthétiques : Polyester, polyamide (tige, doublure) avec différents tissages (toile sergée, etc.)
Non tissé : utilisé en doublure, type cambrelle, absorption de la transpiration et séchage rapide.
Les synthétiques : utilisés en tige, fabrication à partir du pétrole (PVC,PU).
Moins coûteux que le cuir, plus facile à travailler.

Retrouvez toutes nos chaussures de sécurité sur notre site ClicEpi.fr : chaussure de sécurité

Quelles sont les différentes parties d’une chaussure?

partie-chaussure

Retrouvez tous les types de chaussures de sécurité sur ClicEpi.fr : chaussure de sécurité

Quels sont les procédés de fabrication d’une chaussure de sécurité ?

 cousu goodyear

Cousu GOODYEAR®

La tige, montée sur la forme, et la trépointe sont assemblées, fleur contre fleur, par une couture horizontale au mur de la première de montage. Cette couture se situe à l’intérieur du montage et n’est pas visible de l’extérieur. La trépointe est ensuite rabattue vers l’extérieur et cousue à la semelle intercalaire par une couture dite « petits points ». Le mur de la première de montage, permet l’assemblage des éléments et assure la solidité de l’ensemble.
Il est obtenu par gravurage de la première de montage. L’appellation cousu « GOODYEAR » vient du nom de l’inventeur de la machine à coudre permettant de mécaniser cette couture.


Injection sur tige directe
n 
Le double montage

 injection-tige-directe Il existe deux techniques de double montage. La première consiste à souder la doublure sous la première de montage, la seconde est un montage « Stroebel » avec la tige de montage correspondant à l’injection directe sur tige. Dans les deux cas la tige est rabattue vers l’extérieur et cousue sur l’intercalaire.
 soude  L’injection directe sur tige en PU est un procédé de fabrication qui consiste à mettre la tige sur une forme que l’on insère dans un moule ayant la forme de la semelle. On injecte dans ce moule une pâte à base de polyuréthane qui après un temps de réactivité (environ 30 secondes à 60°C) prend la forme du moule et se solidifie autour de la tige.
La vulcanisation nitrile

La vulcanisation nitrile est un procédé de fabrication très similaire à celui de l’injection directe sur tige si ce n’est que le temps de pause et la chaleur de cuisson sont plus élevées (environ 11 minutes à 150°C).

Retrouvez tout nos modèles de chaussures de sécurité sur notre site : Chaussure de sécurité

Blog de ClicEpi.fr