Archive for Protection des mains

Quelques définitions techniques des gants de travail :

download_image (4)

MAILLE CUEILLIE : Tricot trame formé par le bouclage d’un seul fil sur toutes les aiguilles d’une même rangée. Se détricote facilement. Métier circulaire et tricoteuse.

MOLLETON : Tissu épais et moelleux, gratté sur les deux faces.

PEIGNE : Se dit d’un fil obtenu à partir de fibres longues ayant subi l’opération du peignage.
Seules certaines matières naturelles (coton, laine, lin, chanvre, ramie) sont susceptibles d’être peignées et, parmi elles, seules celles possédant des fibres longues car le peignage élimine les fibres courtes. Les fils peignés sont plus réguliers, plus lisses et plus résistants que les fils provenant de matières.

PVC : Polymère thermoplastique de synthèse.

SERGE : L’armure sergé est caractérisée par la formation de côtes et sillons obliques par rapport aux lisières.

STABILITE DIMENSIONNELLE : Propriété d’une étoffe dont les dimensions ne varieront pas dans des conditions normales d’utilisation.

TISSE : Est tissée toute étoffe obtenue par entrecroisement de fils de chaîne et de trame, et réalisée sur métier ou machine à tisser.

TRICOT : Nom générique des étoffes formées de mailles ou de boucles entrelacées.
Réalisés au moyen d’aiguilles ou de crochets, les tricots sont extensibles : cette propriété leur permet d’épouser les formes les plus diverses (celles du corps humain par exemple). Ils peuvent être faits en toutes matières textiles, employées pures ou mélangées.
La variété des mailles d’une part, la combinaison de mailles différentes dans un même article d’autre part, permettent d’obtenir des étoffes d’aspects très variés.
On peut classer les tricots en deux grandes catégories :
1) Les tricots à mailles cueillies comprenant les tricots base côte, base interlock, base jersey et les tricots à mailles retournées. Tricot trame est synonyme de tricot à mailles cueillies.
2) Les tricots à mailles jetées.
Du point de vue de leur fabrication, les tricots sont réalisés sur deux types de métier : les métiers chaîne et les métiers tubulaires.

VANISAGE : Procédé de tricotage consistant à obtenir 2 faces de tissu différentes, chacune avec un type de fil. Permet ainsi de cumuler 2 bénéfices : confort et résistance par exemple.

VULCANISATION : Procédé chimique de liaison des molécules d’élastomères le plus souvent sous l’action du souffre, de l’oxyde de zinc, d’accélérateurs sélectionnés et de la température qui exalte les propriétés chimiques et mécaniques.

ARMURE : Mode d’entrecroisement des fils de chaîne et de trame donnant un aspect (toile, satin, etc.) ou formant un dessin visible sur la surface du tissu.
En tricotage, le mode d’entrelacement des mailles est appelé « liage « .
L’armure est indépendante du nombre de fils en chaîne et en trame, ainsi que de la grosseur des fils employés.

BIAIS (tissu en) : Un tissu est dit en biais quand il a été coupé sous un angle approprié, généralement de 45°.
Emplois : bandes ou rubans devant s’adapter à des formes arrondies (bordure d’un poignet, ceinture intérieure de pantalon, passepoil).

BLANCHIMENT: Traitement chimique visant à éliminer les impuretés colorées brunâtres des fibres naturelles, surtout du coton, lin, jute, laine.

BORD-CÔTE : Bande souple et élastique en tricot à côtes terminant l’encolure, les manches, les jambes, le bas de certains vêtements. Destinée à resserrer poignets, ceinture, col.
–  » à bord-côte tenant  » se dit d’un bord-côte tricoté en même temps que le panneau principal.
–  » à bord-côte rapporté  » quand il a été tricoté séparément puis cousu.

BROKEN TWILL : Armure sergée croisée.

CROISE : L’armure croisée donne un effet de côtes obliques inclinées d’une lisière à l’autre, côtes et intervalles étant de largeur égale.

DENIER : Mesure d’usage de la grosseur d’un fil correspondant au poids ou masse en grammes de 9000 mètres de fil. Mesure encore utilisée pour la soie et certaines fibres synthétiques.

ELASTOMERE : Matériau possédant une mémoire qui lui permet de recouvrer sa forme et ses dimensions après des déformations importantes et prolongées.

GRATTE : Etoffe dont l’une des faces ou les deux faces présentent un aspect poilu obtenu par l’opération du grattage.
L’opération consiste à faire passer l’étoffe sur un tambour rotatif muni de chardons métalliques (à l’origine naturels). Le poil du tissu est  » arraché  » plus ou moins fortement selon le nombre de passages. Ce traitement confère du couvrant et de la douceur à l’article, le rend plus chaud et plus gonflant, mais lui retire de la solidité.

INTERLOCK : Liage (armure) de base en tricotage à mailles cueillies dont les colonnes de chacune des faces sont disposées de telle sorte que chacune des faces, qui sont identiques, présente des colonnes de mailles d’endroit.
Apparemment l’interlock ressemble à un tricot 1 et 1 mais en diffère par une plus grande densité de mailles. L’interlock a une bonne élasticité dans la longueur, et, par rapport à un tricot à côte 1 et 1, une meilleure stabilité dimensionnelle, en particulier sur les bords de la pièce coupée.

JAUGE : En tricotage, unité de mesure correspondant au nombre d’aiguilles dans un pouce de fonture.
Pouce = inch = 2,54 cm.
Fonture : pièce supportant les aiguilles à tricoter.
Le nombre des aiguilles dans un pouce est déterminant quant à l’espace existant entre deux aiguilles et, par voie de conséquence, la grosseur du fil à tricoter. Il y a ainsi une relation directe entre le N° de la jauge et la finesse du tricot. Plus une jauge est importante, plus le tricot est fin.
Exemple : un gant de jauge 7 sera fait sur métier à tricoter de jauge 7 (7 aiguilles par inch = 7 mailles dans une largeur de 2,54 cm).

JERSEY : Tricot à mailles cueillies constitué sur une face de mailles d’endroit, et sur l’autre de mailles envers.

 

Retrouvez tous nos gants de travail sur notre site ClicEpi.fr : gants de protection

Comment mieux vous protéger des risques chimiques ?

gant1

 

Lavez-vous les mains
et séchez-les avant de mettre vos gants

 

gant2

 

Selon la durée d’utilisation,
utilisez plusieurs paires de gants en alternance pour respecter les temps de perméation et limiter les effets de leur dégradation.

 

gant4

 

Retournez le bord de votre manchette
vous éviterez les écoulements sur le bras.

 

gant4

 

 Vérifiez vos gants
pendant votre travail

 

gant5

 

Nettoyez vos gants avant de les retirer
suivant les instructions de la notice d’utilisation

 

gant6

 

Retirez vos gants
sans en toucher la face externe.

 

gant7

Vérifiez vos gants avant toute réutilisation
Assurez-vous que vos gants sont secs à l’intérieur comme à l’extérieur et qu’ils ne présentent aucune dégradation (craquelures, déchirures, ramollissement anormal…)

Retrouvez tous nos gants de travail sur notre site ClicEpi.fr : Gants de protection

Blog de ClicEpi.fr